Menthe macérée pour chasser les fourmis

Menthe macérée pour chasser les fourmis

Les fourmis peuvent être assez ennuyeuses pour les producteurs, car elles volent les semis, construisent des fourmilières volumineuses et, surtout, transportent des pucerons sur les feuilles de nos plantes horticoles.

Pour les sortir du jardin, il ne faut pas utiliser de produits chimiques comme les pesticides, ce ne serait pas très écologique et ces traitements finiraient par empoisonner même les légumes. Une bonne idée est d'utiliser le macérat de menthe poivrée, une méthode naturelle et peu coûteuse de répulsif à fourmis autoproduit.

La menthe est une plante que l'on peut cultiver sans difficulté dans le jardin (je recommande de lire l'article sur comment faire pousser de la menthe), est en effet très infestant. Pour cette raison, la réalisation du macérat est gratuite, et elle est également très simple. Dans ce cas, la technique de culture biologique vous permet d'économiser, car les pesticides coûtent beaucoup d'argent.

Comment préparer le macérat de menthe

Dosage. Pour faire le macérat dont vous avez besoin 1 kg de feuilles de menthe pour 10 litres d'eau. Si vous souhaitez utiliser des feuilles séchées à la place, utilisez 100 à 150 grammes de menthe séchée au lieu d'un kilo. L'eau est meilleure que la pluie ou la source, si vous utilisez celle des conduites d'eau, je recommande de la laisser reposer pendant un moment avant d'ajouter la menthe, afin qu'elle perde le chlore.

Préparation du macérat. Le macérat de menthe est préparé simplement, de la même manière que les autres macérats naturels, en laissant les feuilles tremper dans l'eau pendant quelques jours. Il faut tout mélanger tous les deux jours. Le récipient dans lequel le macérat est produit doit être le plus "inerte" possible: il faut éviter de faire macérer la menthe dans des seaux en fer, l'idéal est la céramique ou le verre. Le contenant ne doit pas être hermétiquement fermé car un changement d'air est nécessaire.

Temps de préparation. le macérat doit être laissé infuser pendant deux semaines. Le liquide devient sombre et dégage une odeur très forte, il vaut donc mieux ne pas le faire à la maison mais à l'extérieur.

Utilisation contre les fourmis

Le macérat de menthe n'est pas le bienvenu pour les fourmis, il est donc distribué avec un simple arrosoir, pulvérisant les zones de passage des insectes. On sait que les fourmis ont de vraies routes, avec notre préparation naturelle nous pouvons fermer celles qui mènent à notre jardin. Le liquide pur est utilisé sans dilution.

Comme tous les produits naturels, le macérat n'a pas d'efficacité instantanée, il demande un peu de patience, en répétant le traitement si nécessaire. N'espérons pas voir les insectes disparaître du jour au lendemain.

En cas d'attaque de pucerons, il est bon de pulvériser le macérat, car une collaboration entre pucerons et fourmis est souvent créée, particulièrement néfaste pour la santé des plantes potagères. Plus précisément, contre les pucerons, nous pouvons utiliser la décoction d'ail ou le macérat d'ortie.


Vidéo: Cest pas sorcier - Les fourmis