Le jardin sans effort: 5 outils intelligents

Le jardin sans effort: 5 outils intelligents

Cultiver le potager est une activité très utile et enrichissante, mais cela implique aussi des travaux exigeants et ça peut devenir fatigant.

Heureusement il y a outils intelligents, ce qui peut nous aider à effectuer certaines opérations plus rapidement et à réduire la charge physique de la culture. Je ne parle pas d'outils électriques coûteux pour mécaniser le travail, mais d'outils manuels simples qui ont été réalisés avec des idées innovantes ou des formes particulièrement ergonomiques.

Au dessous deou je vais souligner 5 que vous ne connaissez peut-être pas et qui peut grandement simplifier autant d’opérations agricoles typiques. Voir c'est croire, ces outils peuvent révolutionner votre façon de travailler. Voici donc 5 bonnes idées pour gagner du temps et éviter les maux de dos dans le potager.

1 - Travailler la terre avec tecnovanga

L'un des emplois les plus lourds du domaine il s'agit de creuser manuellement, mais il est très utile pour garder le sol meuble et drainant. Quand tu piques tu es obligé d'en faire beaucoup mouvements du dos, se pliant à chaque poussée de la lame, de manière à incliner la poignée pour la déplacer, labourant la terre compacte.

Il y a un chat avec un mécanisme spécial, ce qui permet dje déplace l'angle de la poignée, en évitant de plier le dos e profiter d'un effet de levier plus important.

Il s'appelle Tecnovanga et c'est un système vraiment efficace, à tester. Personnellement je la préfère dans la version fourche, car à mon avis il vaut mieux simplement casser les mottes sans les retourner, en respectant les microorganismes du sol.

Alternative: l'aéroforque ou la grelinette

Reste à travailler le sol, une autre idée ergonomique, plus simple et sans mécanismes, est celle de grelinette. C'est un outil largement utilisé en France, mais injustement méconnu en Italie. Contrairement aux piques et fourchettes du pays, la grelinette il a deux poignées et dents avec une inclinaison conçue pour faciliter le levier. Cela fonctionne très bien et vous permet de travailler une assez grande portion de terrain à chaque passage.

2 - Semer rapidement: les semoirs à roues

Mettre les graines une à une dans le sillon est un travail fastidieux et chronophage dans certains cas, en particulier pour certaines plantes comme les épinards, les salades coupées ou les radis qui se rapprochent assez.

Pour faciliter le travail, vous pouvez utiliser un semoir: il existe des modèles professionnels, ressemblant à des vélos. Mais pour un petit jardin, même le simple semoir à roues peut aider.

Le semoir vous permet de placer les graines rapidement et avec précision, sans avoir à se baisser. Les modèles les plus sophistiqués s'occupent également de refermer le sillon et même de tracer le rang suivant, parfaitement parallèle à celui semé.

3 - Transplanter sans se pencher: le repiqueur

Aussi la transplantation de jeunes plants dans le champ implique de se pencher à chaque fois, faire d'abord et rester debout, nous pouvons utiliser le repiqueur. L'outil s'occupe d'ouvrir le sillon et de faire tomber la plante bien droite.

Si peu de transplantations sont effectuées dans un très petit jardin et donc l'outil est d'une aide négligeable sur de plus grandes surfaces, le repiqueur devient une véritable révolution.

En particulier, en travaillant à deux, vous pouvez vraiment devenir très rapide dans les greffes, à tel point que la méthode est également utilisée dans la petite agriculture.

4 - Contre les mauvaises herbes: le sarcleur parfait

Cet outil, je crois, est le vrai bijou parmi ceux présentés dans l'article, à mon avis quiconque cultive un potager devrait avoir un désherbeur. J'en parle souvent car cela a vraiment changé ma façon de travailler.

Comme vous pouvez le voir sur la photo, c'est une roue dentée, qui a pour but de briser la croûte superficielle du sol, suivi d'une lame oscillante, qui se déroule sous le niveau du sol et coupe les mauvaises herbes au collet. Ainsi, d'un seul passage, il enlève les herbes sauvages et déplace la terre.

Le système de roue dentée vous permet de passer en toute sécurité et avec précision entre les rangées, sans endommager les plants cultivés. L'important est bien sûr de semer des rangées droites.

Si le désherbeur est utilisé fréquemment (quelques fois par mois) le sol reste doux et propre des herbes spontanées. De cette façon, vous parvenez à passer l'outil sans effort. Un parterre de fleurs peut être désherbé en quelques minutes. Garder le sol mou est évidemment un gros avantage pour les plantes cultivées (j'ai déjà parlé des problèmes que pose la formation d'une croûte compacte).

5 - Soutenir les plantes hautes: un piquet en spirale

Certaines plantes de jardin ont des tiges trop minces pour rester seules et ils doivent être liés à mesure qu'ils grandissent.

Le travail lui-même n'est pas exigeant, le problème est de se souvenir de le faire. Je me retrouve souvent dans le jardin sans clips ni ficelle et reporte les reliures à une date ultérieure, au risque de l'oublier.

Excellente idée de faire des dieux accolades en spirale: à mesure que la plante grandit, la tige reste dans les courbes et il est pris en charge sans avoir besoin d'être ligoté. Tout simplement génial.

Autres lectures intéressantes:


Vidéo: Plantation de 100 légumes sur 6 m premières récoltes